Wednesday, February 28, 2007

Le Carnaval de 2007, un succès populaire en Haiti

03-01-07

Documentaire Audio/Vidéo

Le Carnaval de 2007, un succès populaire en Haiti

Dans un contexte où l'identité haïtienne est rudement mise à l'épreuve, le carnaval de 2007, « Soley leve » (le soleil se lève), en hommage à l’artiste-peintre haitien Jean-Claude Tiga (décédé en décembre 2006), vient de  projeter une image laissant entrevoir une lueur d’espoir. Toutes les classes sociales étaient momentanément confondues, mulâtresses et noirs étaient réunis dans la sueur et la gaîté par une inédite communion sociale. Le peuple s'est exprimé  en dehors des clivages sociaux a déclaré le ministre du tourisme .Tout s’est bien déroulé dans une ambiance remplie d’innovation où la musique,  le décor des stands, les costumes des rois et des reines, les chorégraphies des groupes à pied se sont mêlés en vue de retrouver l’authenticité du carnaval haitien ; toute cette combinaison forme un produit touristique unique à explorer l’autre année,  si toutefois Haiti connait une paix durable.

Les groupes à pied se sont investis à fond pour retrouver l'originalité du carnaval haïtien. Tous les secteurs sociaux ont été valorisés. Brouettiers, cireurs de bottes, marchands de fresco cotoyaient les Chaloska et autres bwapiwo, tandis que des groupes de chorégraphes portant des costumes aux couleurs plus étudiées représentaient l'Egypte des Rois, les royaumes solaires aztèques, les esclaves d'Afrique, les Arabes de la bible, des boeufs fouettards, des diables sulfureux, des balayeurs de rue, des indiens des cinq caciquats, des vodouisants non plus clandestins et autres figures d'une faune de tigres , d'iguanes, de léopards et d'une flore écologiquement verte.

 

Le Carnaval  "Soley Leve"  a connu un succès populaire selon les analystes, la population a participé en grand nombre. Il n'y a pas eu de morts mais le nombre de blessés a dépassé les 500, chiffre du bureau de la protection civile.

Durant la période carnavalesque, l'activite politique au niveau du gouvernement et l'opposition a été réduite au silence. C'est  le peuple qui faisait la politique, les bandes  carnavalesques ont chanté tous les thêmes de l'actualité politique: les négociations,  le blocage de l'aide internationale, la misère du peuple,  l'alphabétisation... Selon certains témoins, tout s'est bien déroulé sans incidents majeurs.

Les images du Carnaval 2007 ont été retransmises par satellite et sur le site Internet du Comité organisateur conçu en la circonstance. Les internautes se trouvant à l’étranger ont pu vivre en direct une partie de l’ambiance qui régnait à Port-au-Prince durant les trois jours gras, mais nous souhaiterions que la Télévision Nationale d’Haiti mieux équipée logistiquement puisse être en mesure d’offrir un pareil reportage l’autre année, ce au bénéfice de tout un chacun.

 

Nous avons reçu quelques jolies images du déroulement de ces festivités à Port-au-Prince via Stanley Lucas lesquelles nous vous présentons dans le petit album suivant. Nous espérons apporter de plus amples détails à cette rubrique graduellement. (un reportage de photos   suivra.)

Maintenant une invitation à  une rétrospective du carnaval 2007 en Haiti à travers : 

 

Images, Diaporama ou Vidéos 

 

 

 

 

 

Cliquez sur le lien suivant pour voir le diaporama :

 

Aux Sources du Carnaval Haitien en Diaporama 

 

Visionner des images du carnaval de 2007 en appuyant sur le player suivant:

 

 

 

 
A bientôt,
                Herve  
Post a Comment