Tuesday, June 2, 2015

Sepp Blatter, élu pour 4 ans, démissionne après 4 jours

Par :Raoul Lorfils Jr.
Joseph Sepp Blatter
Seulement 4 jours après son élection pour une 5ème fois à la tête de la Fédération Internationale du Football (FIFA), Sepp Blatter vient d’annoncer, ce mardi 2 mai lors d’une conférence de Presse tenue au siège de l’institution à Zurich, qu’il démissionne de son poste. L’actuel président démissionnaire de cette institution qui se trouve, déjà, depuis quelques jours au cœur d’une tempête judiciaire ayant mené à des arrestations et suspensions de 14 hauts responsables confie qu’il pensait avoir fait le meilleur choix pour la FIFA en acceptant le 5ème mandat de 4 ans que lui ont conféré les membres de la FIFA, mais qu’il a compris très vite qu’il doit partir. « Mon mandat n'a pas le soutien de l'intégralité du monde du football » justifie le 8e président de la plus grande organisation mondiale de football. Le Suisse a promis de « demander au comité exécutif d'organiser le plus tôt possible un congrès extraordinaire pour l'élection » de son successeur, tout en assurant qu’il ne sera pas candidat.

D’après des informations recueillies sur le site de la rédaction de Football365 (@foot365), le Prince Ali, candidat malheureux malgré le soutien de Michel Platini aux derniers scrutins ayant conduit à la réélection de Joseph S. Blatter, se présentera de nouveaux aux prochaines élections en vue d’assurer la présidence de la FIFA. « Dans le cas de nouvelles élections, le prince Ali est prêt, a déclaré Salah Sabra, vice-président de la Fédération jordanienne de football, dans des propos relayés par l’AFP. Il sera prêt à prendre la présidence dans l'immédiat si on lui demande. Nous étudions actuellement la situation juridique à la présidence de la FIFA. Elle a perdu, selon lui, sa légitimité… Il a réussi à provoquer le changement. »

Secoué par de nombreux scandales Sepp Blatter, a décidé de démissionner de son poste malgré sa récente réélection.       

Quant à l'ancien Ballon d'Or portugais Luis Figo, il faut « une nouvelle ère de dynamisme, de transparence et de démocratie dans la Fifa » peut-on lire sur sa page Facebook après la stupéfiante démission de Joseph Blatter. Il (Figo) n’a pas donné de précision relative à une éventuelle candidature pour succéder à Sepp Blatter, mais il se dit être « disponible » pour apporter toute la « transparence » et la « démocratie » nécessaires à cette institution. Alors qu’aux yeux de Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel, « Michel Platini, le président de l'UEFA serait le président idéal pour la Fifa. » tout en plaçant qu’ « aujourd'hui, ce qui compte, c'est l'avenir. L'avenir du football mondial et de la plus grande organisation sportive au monde, la Fifa. »

« Non ! » se défend la porte-parole du Département d’Etat américain en guise de réponse aux questions insinuant que Sepp Blatter, en poste depuis 1998,  aurait démissionné sous la demande ou les pressions des Etats-Unis. « Le gouvernement des Etats-Unis n'est pas en position de décider qui est le président de la Fifa », a ajouté Marie Harf.

Il faut noter que les soupçons de corruption (organisation d’un transfert de 10 millions de dollars sur des comptes gérés par un ancien vice-président de la FIFA) contre le français Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, ont été niés par les hauts responsables de l’institution et qu’entre temps Sepp Blatter gardera son poste de président jusqu'à l’organisation des prochaines élections qui devront avoir lieu « entre Décembre 2016 et Mars 2016 » d’après Sport.fr.


Par :Raoul Lorfils Junior
Haiti Connexion Network/ HCN

Post a Comment