Saturday, January 17, 2015

Evans Paul installé à la Primature.

Le Premier Ministre et son Président
C’est un Evans Paul souriant, sûr et décontracté qui a pris la parole, le vendredi 16 janvier, à la Primature lors de la cérémonie de son installation présidée par le Chef de l’Etat, Michel Joseph Martelly.
Le Premier ministre n’a pas tari d’éloges à l’endroit du président de la République qui n’aura pas cessé de l’étonner pour les nombreux sacrifices consentis et les étonnantes concessions faites dans le souci évident d’obtenir le plus large consensus à une solution qui inclut les forces vives de la Nation dans cette période de crise. « Si le président a fait choix de moi comme Premier ministre, c’est parce qu’il est capable de transcender les divergences et de se placer au-dessus de ses intérêts personnels », a-t-il argué.
Pour M. Paul, c’est ce comportement de grandeur qui fait de M. Martelly le grand chef d’Etat qu’il est devenu aujourd’hui, annonçant par ailleurs que des « poids lourds » de l’opposition vont faire partie du nouveau gouvernement, dont la composition sera rendue publique dans moins de 48 heures.
Quelques membres du corps diplomatique
Conscient de la tâche qui l’attend comme Premier ministre, Evans Paul a déclaré que le pays arrive à un moment où il faut fixer les responsabilités. « Il faut créer cet espace de vivre-ensemble qui nous permettra de changer les conditions socio-économiques de la population».
Dans son gouvernement, l’ex-secrétaire général de la Konvansyon Inite democratik (KID) promet qu’il n’y aura pas de ministères au rabais et que son gouvernement sera solidaire. « Chacun, de son côté, aura à s’atteler à sa tâche avec sérieux, expertise et professionnalisme. La politique, c’est pour servir et non pour en jouir. C’est ce que nous allons montrer à travers ce nouveau gouvernement. C’est cet idéal qui doit nous guider pour développer notre pays.»

En savoir plus sur Evans Paul :

Agé de 59 ans, Evans Paul (alias K-Plim) est né à Port-au-Prince le 26 novembre 1955. Issu d’une famille modeste, il a vécu une partie de son enfance à Morne Rouge, Première Section Communale de la Plaine du Nord. Auteur et metteur en scène, Evans Paul a fondé et dirigé la troupe de théâtre KPK Konbit Pitit Kay de 1977 à 1998.

Autodidacte en Sociologie et en Sciences Politiques, il est détenteur d’un certificat de la Harvard. Cofondateur du Komite Inite Demokratik (KID) en 1986, devenu Konfederasyon Inite Demokratik (KID) en 1987, Parti Konvansyon Inite Demokratik (KID) depuis 1995. Maire élu de Port-au-Prince avec 88% de voix du suffrage en 1990. Sur son mandat de quatre ans, il n’a pu exercer ses fonctions que pendant environ un an et demi

En 1986, il participe, comme militant politique, au départ du dictateur Jean-Claude Duvallier. Considéré comme proche de l'ancien Président Jean Bertrand Aristide, il est un temps pressenti pour lui succéder, avant de devenir un ennemi politique et d'être arrêté en 1988, sous le gouvernement militaire de Prosper Avril; il est torturé puis présenté parmi d'autres opposants à la télévision d'État sous le nom des « prisonniers de la Toussaint »

En 2006, il est candidat à l’élection présidentielle où il obtient 2,5 % des voix.
Evans Paul est connu pour son esprit de pardon et de modération.


Source : Haïti Libre


Un résumé en vidéo de l'installation du  nouveau Premier ministre

Post a Comment